Structures de l’entreprise : forme et service

Une grande partie des entreprise fonctionne suivant la structure hiérarchique dont laquelle la personne qui reçoit les ordres de son chef est nommée subordonné, ce dernier exécute les ordres sans proposer ou penser à une idée créatrice.
Cette structure remonte à l’ère de Fayol qui a développé cette structure dans le domaine militaire, la forme de cette structure est de type pyramide puisque chaque chef de service/direction transmet les ordres à un ensemble de subordonnés.
La constitution de la hiérarchie se fait par un groupe de chefs de service cependant la voie hiérarchique se définit comme étant le chemin que les communications passant par tous les rangs poursuivent.
Pour une telle structure, on constate que divers critères réglementent la délégation d’autorité successive puisque un grand nombre d’entreprise recourt à 4 paramètres à savoir le produit, la fonction, le nombre et la région en vu de fonder cette structure.
La structure hiérarchique se caractérise par sa composition en divers départements par produits, chaque département du produit est subdivisée en fonctions à savoir division technique, division financière, division marketing et ainsi de suite.
Pour la structure hiérarchique, toute fonction dispose d’une hiérarchie basée sur un critère géographique comme les directeurs régionaux de vente et des directeurs d’usine.
Au sein de toute unité géographique, on trouve une hiérarchie appuyée sur le principe numérique (exemple : A ouvriers par contremaitre, B contremaitres par chef d’ateliers et ainsi de suite).
La structure hiérarchique reflète des avantages et des inconvénients qu’on trace dans ce qui suit :

  • Avantages : une structure simple, claire et appréhensible puisque toute personne sait pertinemment le rôle qu’il joue. Ainsi, le risque d’erreur, d’omission, de doublement d’emploi, de dilution du pouvoir ou du non responsabilité est carrément nul. En outre, cette structure garantit l’unité de direction,
  • Inconvénients : la structure hiérarchique demeure rigide de plus les décisions sont lentes, les retards ainsi que les déformations de l’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.