Négocier une demande de crédit avec la banque: Ce qu’il faut savoir

Toute entreprise se retrouve obligée de prendre contact avec sa banque pour solliciter des crédits de financement mais avant de penser à cette étape, vous devez être certain que le crédit demeure le mode de financement le plus adéquat à votre cas.
En général, la banque octroie le crédit pour tout projet d’investissement ayant un caractère corporel comme les machines et outillage ainsi que tout local. Il ne faut omettre que tout prêt impose un cout.
Avant de procéder à la demande de votre emprunt, vous devez intégrer le cout de cet emprunt dans vos calculs de point mort.
Il est difficile de réaliser un emprunt sans que vous disposiez de minimum stricte de fonds propres. De ce fait, préparez vous bien en avance de tout contact avec votre banquier pour demander le prêt.
Rédigez le dossier de votre prêt bancaire que vous devez présenter directement à la banque (évitez d’envoyer le dossier par voie postale) et en ce sens, il est possible d’engager un consultant pour faire la bonne recherche de prêt.
Si vous avez fait recours à un consultant, il est préférable de tenir la rencontre dans son cabinet comme ça, vous sentirez plus en confiance chez soi avec la présence du consultant qui maitrise l’art de parler avec le banquier.
Le dossier exemplaire de demande de financement à présenter à la banque englobe les parties suivantes :
Partie marketing (presque 10 pages) qui inclut :

  • Tous les détails sur la personne qui a créé à l’entreprise,
  • Description détaillée sur le projet,
  • Pertinence du projet en retraçant l’étude du marché, la force des concurrents …
  • Détails sur l’entreprise comme la forme juridique, le nombre d’actionnaires …

Partie finance (presque 10 pages) englobe :

  • Prévision de chiffre d’affaires sur 3 ans,
  • Seuil de rentabilité,
  • CAF : capacité d’autofinancement,
  • Plan de trésorerie,
  • Prévoir l’influence du remboursement dans le compte de résultat et le bilan.

Fichiers en annexe (presque 10 jours): Cette partie englobe CV, résultat de l’étude de marché et autres fichiers sans trop charger le dossier.
En phase de négociation, l’entreprise et la banque négocient tous les points à savoir le montant du crédit, les gages, le taux d’intérêt, les frais supplémentaires et d’autres détails.
En tant qu’entreprise, essayez de ne pas octroyer votre caution malgré que cela soit presque impossible si vous n’avez pas aucun apport.
Un point important qu’on vous recommande est de ne jamais demander une petite somme parce que cela sera à la portée de la banque : Demandez toujours une somme plus importante afin de ne pas risquer un manque de trésorerie ou tout imprévu indésirable.
La mise en contact entre le banquier et l’entreprise créatrice du projet est assez importante puisque la banque s’assure davantage sur la crédibilité et la solvabilité de créateur de l’entreprise. En effet, la banque a la possibilité de découvrir en mieux la personnalité de porteur du projet, de son parcours professionnel, de son apport en fond personnel et d’autres détails qui relèvent de son attrait gestionnaire.
L’entreprise a tout intérêt à choisir la banque qui traite rapidement son dossier de demande d’emprunt parce que cela traduit la motivation de cette dernière pour le projet (vous avez presque un mois pour trouver la meilleure banque et procéder aux négociations qu’il faut).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.