La commande pour acheter la marchandise

commande-entreprisesLa commande constitue un engagement pris par la futur client (acheteur) vis-à-vis d’un fournisseur (la personne qui dispose de la marchandise à vendre), c’est une étape par laquelle l’acheteur valide son choix après avoir exprimé ses besoins et analysé le marché des fournisseurs.
Toute commande favorise un point de départ d’un processus qui se caractérise par la tenue des engagements bilatéraux entre l’acheteur et le vendeur.

Les retombées :

Après avoir manifesté son intérêt pour la marchandise du fournisseur en la commandant par téléphone, il est nécessaire d’établir une commande écrite. La commande par écrit doit reprendre l’ensemble des éléments de la commande nécessaires comme la quantité, le prix, les conditions d’achat et autres.
Dans le domaine du commerce, on parle souvent du bon de commande qui doit être réalisé en plusieurs exemplaires pour avoir des copies signées et cachetées par les parties concernées.
Le bon de commande ne répond plus au caractère de normalisation.

Commande et contrat d’achat

Nous devons savoir que la commande reflète uniquement la volonté de l’acheteur d’acheter une marchandise, le contrat d’achat traduit la volonté commune des deux parties : l’acheteur et le fournisseur.
Le contrat d’achat est à établir dans l’un des deux cas suivants :

  • L’émission du bon de commande par l’acheteur (théorie de l’émission),
  • La réception du bon de commande par le vendeur (théorie de la réception).

Ce souci peut se pose généralement pour les commandes réalisées par correspondance. Pour l’acheteur, on parle du contrat d’achat alors que pour le vendeur, on parle du contrat de vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.